Actualités

Deux de nos ergonomes ont été certifiés par la CARSAT, en tant que formateurs en évaluation des risques professionnels et référents santé sécurité.


Ergorythme sera présent au salon PREVENTICA de Bordeaux du 02 au 04/10/2018 

Plus d'informations


Rapport LANOUZIERE sur letravailrépétitif :
"La définition du travail répétitif
comme facteur de pénibilité"


Depuis le 11 août2017 Ergorytme
est référençable dans le Datadock


Nos actions

Conseil & Recherche
en ergonomie
Formation en ergonomie
et santé au travail
Formation des jeunes
pour l’accès à l’emploi
Promotion et
communication

Nos partenaires

 




Analyse du travail répétitif avec la méthode Checklist OCRA (Occupational Repetitiv Action)


Pour l’analyse des manipulations répétitives à fréquence élevée et faible charge la norme européenne NF EN 1005-5 et la norme internationale NF ISO 11228-3 recommandent l’utilisation de la méthode OCRA. La norme européenne a été établie pour être une norme harmonisée au sens de la directive sur les machines et des règlements associés de l'EFTA (Association européenne de libre-échange (AELE) afin de réduire les risques.


Dans un article récent D. Colombini et E. Occhipinti (Ergonomics, 2009) montre que «le concepteur d'une machine doit chercher à réduire les risques pour la santé en prenant en compte divers facteurs de risque, y compris la fréquence des actions, la force, les postures, la durée du travail, le manque de récupération et d'autres facteurs appelés facteurs additionnels». Ces facteurs sont mis en relation avec la durée du travail pour ainsi déterminer des scores d’exposition au risque du travail répétitif.


La méthode s'applique aussi pour la conception de machines et de lignes d'assemblage ou de travail pour un usage professionnel pour une population d’adultes au travail. Il a été choisi pour analyser les résultats des observations du travail l’utilisation de la méthode «Check-list OCRA». Elle est présentée dans les documents de référence comme une méthode simplifiée pour l’évaluation rapide des risques de surcharge physique des membres supérieurs exclusivement.


La check-list OCRA est préférée pour la surveillance sanitaire et la correction des installations existantes. Elle permet de réaliser la cartographie et l’identification des situations de travail à risques, en précisant qu’il ne faut pas qualifier de poste à risque toute activité de travail répétitive. Seule l’analyse minutieuse de l’activité peut permettre de qualifier et quantifier les facteurs de risques.


 


Ergorythme Siège social - 47 Bis rue Edouard Vaillant 93100 Montreuil - Tel : 01 48 57 04 68

Copyright 2012 - http://www.ergorythme.fr// - Tous droits réservés - Mentions légales - Plan du site
Création de site internet: Cianeo